Une St-Valentin Zéro déchet et anti-consommation

untitled-design-1

La St-Valentin…

La fête de l’amour…

La fête du dilemme entre le désir de faire plaisir à l’être aimé, et le malaise d’adhérer à un processus de consommation quasi-imposé.

On va se le dire, c’est comme toutes les fêtes en fait: fête des mères, des pères, Pâques, Halloween, Noël…Soyons francs, elles ont perdue leur symbolique originale (religieuse dans la plupart des cas). Je n’ai pas toutes les notions d’histoire nécessaires pour expliquer le processus, mais on s’entend qu’elles sont désormais plus des occasions pour les entreprise de se remplir les poches sur le dos de l’amour que de se recueillir en toute spiritualité.

Sans parler aussi du fait que c’est assez absurde merci de réserver une seule journée dans l’année pour prouver notre amour, ou pour se réunir en famille. Pourquoi ne pas le faire tout au long de l’année? Certains dirons qu’avec notre train de vie métro-boulot-dodo à 100 miles à l’heure, c’est quasiment une bonne chose que ces fêtes existent pour nous rappeler qu’on a du monde à aimer et à prendre soin; pour nous faire faire pause le temps de dire « je t’aime!…Ok, bonheur et santé, bisous mais mkay bye j’ai du travail!».

Ouin, vu de même…

Aimons-nous avec des souvenirs plutôt qu’avec des choses

insp0389-02

« Collect moments, not things. »

Cette fameuse citation. Je L’ADORE.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, quand j’étais en couple, j’aimais mon copain parce que les moments qu’on passait ensemble me faisaient sentir vraiment bien et étaient inoubliables.

Dans un couple, chacun de ces moments est une brique de plus dans le mur du projet de vie qu’on bâtit ensemble. Si on ne fait que s’acheter mutuellement des choses dans le but de se prouver notre amour, ça s’entasse dans l’espace situé entre les quatre murs qu’on essaie de construire. Sauf que si on ne fait que se faire des cadeaux matériels et qu’on ignore la valeur des moments passés ensemble, l’espace se rempli trop vite, au point de déborder. Et nos murs finissent par tomber parce qu’on a pas assez travaillé dessus, ils n’étaient pas assez solides.

Bref, ma métaphore, j’y ai pensé fort (lol), et je crois qu’elle illustre bien tout ce que cette idée de s’aimer avec des souvenirs plutôt qu’avec des choses veut dire.

J’ai un cadeau pour vous! ?

Voici un Remus-méninges d’idées anti-consommation, zéro déchet et minimalistes pour la St-Valentin, et aussi pour toutes les autres fêtes que les business attendent avec impatience pour vider nos porte-feuilles! C’est parti:

  1. Un souper à la maison (j’adore cuisiner à deux!)
  2. Une soirée Netflix & chill (ben oui)
  3. Une randonnée en forêt, en montagne, ou même en ville! Aventurez-vous dans un quartier que vous n’avez jamais vu (je trouve très drôle d’aller dans les quartiers de riches et me sentir comme une intrus parmi ces manoirs à quatre garages! ?)
  4. Aller patiner ou faire du ski
  5. Boire une bouteille de vin (ou deux, ou trois) en écoutant vos albums préférés d’adolescence
  6. Créer quelque chose (peindre, dessiner, restaurer un vieux meuble, écrire une chanson…)
  7. Si vous n’êtes pas des personnes artistiques, vous pouvez toujours résoudre des problèmes mathématiques ou faire des expériences scientifiques… ? (Je sais pas moi, je vous connais pas!)
  8. Prendre un cours de yoga, de spinning, ou de danse!
  9. Aller à un gym d’escalade
  10. Vous faire une soirée relax, avec massage à l’huile de coco #miam
  11. Aller promener des chiens à la SPCA ?
  12. Regarder vos albums photo de bébé (fous rire garantis)
  13. Visiter un musée
  14. Jouer à des jeux de société
  15. Faire une tournée des bars
  16. Aller voir un spectacle (de musique, d’humour…)
  17. Aller voir une pièce de théâtre
  18. Si vous voulez quand même vous offrir un cadeau matériel, vous pouvez aller faire le tour des friperies avec un budget de 20$ chacun. Laissez aller votre créativité!
  19. Faire du bénévolat pour un organisme qui vous tient à cœur aux deux
  20. Ouvrir votre garde-robe à l’autre et le/la laisser choisir votre outfit pour la journée!
  21. Faire une journée decluttering avec la musique dans le tapis: On désencombre, on donne, on jette, allez!

Bon voilà vous voyez, c’est simple, non?

Pensez à l’avenir. N’est-ce pas génial de pouvoir se dire: « HAHA te souviens-tu il y a dix ans quand on a fait telle chose ou telle activité!? », et encore être capable de revivre les émotions du moment, après tout ce temps! Alors que le cadeau matériel, on l’a peut-être perdu, il n’est peut-être plus en bon état, il ne fonctionne probablement plus (vivre l’obsolescence programmée). Bref, aimons-nous avec des souvenirs plutôt qu’avec des choses.

Celle qu’on oublie trop souvent et qui pourtant, mérite tout l’amour du monde…

Il y en a aussi une qu’on oublie trop souvent quand vient le temps de donner de l’amour. Une qui nous en donne sans limite, de l’amour, et qu’on s’étonne qu’elle nous pardonne toujours notre absence de réciprocité…

Vous savez de qui je parle?

Oui, je parle de notre planète! Notre chère planète qui nous tient en vie, et dont on abuse sans se poser de questions. Pour la St-valentin, pourquoi ne pas s’engager à diminuer nos déchets, à réfléchir à l’impact de chacune de nos action, à modifier un peu notre mode de vie, nos habitudes de consommation? C’est elle qui mérite la plus belle preuve d’amour qu’on puisse offrir: s’engager au respect et à la reconnaissance de tout ce qu’elle nous offre jour après jour sans se plaindre: sa beauté et notre vie.

Qu’avez-vous de prévu pour la St-Valentin? Avez-vous d’autres idées de cadeaux ou d’activité écolo?

À lire pour aller plus loin:

Laisser un commentaire