Projet Désencombrement- La salle de bain

La salle de bain est une mine d’or d’objets non utilisés, de médicaments expirés ou de produits dédoublés. Cet article fait un tour d’horizon des différents articles que vous pouvez laisser aller quand vous tentez d’adopter un mode de vie plus minimaliste.

Par où commencer et quoi désencombrer?

Les produits beauté

Il y a un an, mes tiroirs et armoires de salle de bain étaient remplies de produits pour les cheveux (mousse, fixatif) que je n’avais pas utilisé depuis des années. On y trouvait aussi du vernis à ongles, du fard à joue et du fard à paupières. Il y avait de multiples types de crèmes (à mains, à ongles, à jambes, à visage, etc.) Ces produits ne faisaient qu’encombrer les espaces de rangement de ma salle de bain, qui disons-le, étaient déjà plutôt restreints. Je me suis donc débarrassée de tous les objets inutiles et encombrants que j’avais. Résultat: je trouve facilement mes articles dans mon tiroir et tout est bien ordonné. Et on va se le dire, si vous avez 100 élastiques à cheveux, vous en avez beaucoup trop.

Un tiroir des produits quotidien bien rangé

Les produits hygiéniques

Sans trop comprendre comment on s’est rendues à ce point, on s’aperçoit souvent qu’on a plein de bouteilles de shampoing et de revitalisant dans nos armoires. Certaines sont neuves, d’autres sont remplies à moitié, d’autres sont presque vides. Donnez-vous pour défi de terminer vos bouteilles avant d’en acheter de nouvelles. Si vous avez des bouteilles inutilisées que vous n’utiliserez pas, essayer d’aller les donner à un refuge ou un centre qui vient en aide aux personnes vulnérables. Vos produits seront très appréciés. Afin de ne pas réencombrer, tentez d’acheter une seule bouteille à la fois et ce, juste quand vous arrivez à la fin de cette que vous utilisez présentement. Vous pouvez aussi troquer pour un shampoing en barre ou vous confectionner un shampoing sec (bicarbonate de soude et farine de maïs mélangés!) pour vous laver les cheveux moins souvent. En plus d’être beaucoup moins cher que le shampoing commercial, il est aussi plus sécuritaire, car ce sont des produits naturels.

Puis, pour être en mesure de faire plein de place dans vos armoires, troquez serviettes sanitaires et tampons pour la coupe menstruelle. En plus de faire moins de déchets, elle est plus économique et plus confortable.

Les serviettes et les débarbouillettes

Votre salle de bain est digne d’un spa ou d’un hôtel? Vous avez des dizaines de serviettes de bain, de serviettes à  main et de débarbouillettes? Vous gaspillez donc beaucoup d’espace dans votre salle de bain, espace qui doit déjà être plutôt restreint. Vous n’avez pas besoin de plus de deux serviettes de bain par personne de la maisonnée. Si vous avez une piscine ou si vous allez souvent à la plage l’été, 1 ou 2 serviettes de plage peuvent être utiles par personne, mais sans plus. Vos serviettes de plage ou de piscine peuvent être rangées ailleurs que dans la salle de bain, ce qui désencombrera vos armoires, d’autant plus que vous ne les utilisez pas les trois quarts de l’année!

Les anciennes prescriptions

Vous avez eu un ulcère d’estomac en 2004 et vous avez encore vos médicaments? Vos tylenols indiquent 11/07 comme date d’expiration? Il est temps de faire le ménage de vos médicaments et de vous débarrasser des produits expirés. Attention! On ne s’en débarrasse pas en les mettant dans la toilette ou la poubelle. Amenez-le tout à la pharmacie la plus proche. Celle-ci en disposera de manière sécuritaire.

Les produits électriques

Rasoir électrique, séchoir, fer plat, fer à frisé, miroir avec lumière électrique… Que de trucs électriques qui nous encombrent! Les filles, gardez vous un séchoir et un fer plat, that’s it. Le fer plat qui est assez étroit vous permettra de vous friser les cheveux, de les gaufrer (moyennant une certaine technique) et de les raidir. Pas besoin de rien d’autre. On se garde 1 rasoir électrique au maximum, celui qu’on utilise, et on se débarrasse des autres!

La vanité

Finalement, on ne garde que les éléments dont on se sert le plus souvent sur la vanité. Sur la mienne, nos brosses à dents (Ola Bamboo, eh oui!), un savon pour les mains acheté en vrac chez les Miels d’Anicet ainsi qu’une plante pour aérer la pièce. Une serviette est suspendue à la vanité pour qu’on puisse se sécher les mains après le lavage et c’est tout.

Une vanité non encombrée

 

Vous avez en main tous les outils pour désencombrer votre salle de bain et en faire un endroit plus aéré, plus efficace et plus agréable. Qu’attendez-vous? 🙂

Une réponse sur “Projet Désencombrement- La salle de bain”

  1. Belle initiative, j’adore 🙂 j’ai aimé la pensée pour l’indication d’aller porter les médicaments à la pharmacie. Ça m’a fait penser à un détail pratique à se remémorer dans un désencombrement: beaucoup de produits qu’on mettrait à priori à la poubelle peuvent être laissé dans un écocentre à la place.

    Les objets dont on se débarrasse (disons s’ils ne trouvent pas un éventuel preneur ou s’ils n’ont pas leur place à la friperie ou dans le bac de recyclage) peuvent être recyclés une fois acheminés dans un écocentre, alors qu’ils seraient enfouis dans le sol s’ils vont à la poubelle.

    Dans la salle de bain, par exemple, les produits aérosols (spraynet, mousse) sont des RDD et doivent être déposés dans un écocentre, tout comme les produits nettoyants tout-usage ou de lessive (détergent, assouplisseur) qu’on a en trop. Pareil pour les produits électriques (disons en mauvais état, non réutilisables). Direction écocentre, où des industries spécialisées s’occupent d’allonger leur durée de vie! Petite pensée, comme ça 🙂

Laisser un commentaire