Notre défi 30 jours pour t’initier au minimalisme

Pour l’arrivée du printemps, nous avons décidé de créer un défi sur notre page Facebook afin de faire un VRAI ménage du printemps. Par VRAI ménage, on veut dire pas juste de mettre tes vieux bibelots à vendre sur kijiji et de changer les boites de place dans le garage.

Nenon.

Ce qu’on a voulu faire, c’était d’offrir à quiconque cherche à simplifier sa vie, un moyen accessible et amusant de désencombrer son logement, son esprit, son porte-feuille et son agenda.

Bref, une piste de départ pour s’initier au minimalisme.

Maintenant que le défi est terminé, et vu le succès qu’il a eu auprès de nos abonnés, nous souhaitions le rendre accessible à tout le monde qui se joindrait à nous dans le futur, comme toi qui lis ceci en ce moment, question de t’éviter d’avoir à scroller pendant des heures sur notre page Facebook, parce que ça serait vraiment se compliquer la vie, donc pas très minimaliste de notre part, tssé.lestulipes.ca (3)

Alors c’est parti, voici les 30 défis qu’on t’invite à suivre un à la fois, jour après jour. Libre à toi de suivre l’ordre ou non. On t’invite à nous laisser tes impressions pour chaque défi, ou même des photos dans les commentaires! Bonne chance!

Jour 1 – Ménage de la garde-robe: Sélectionner minimum 10 morceaux qui iront dans un grand sac à donner (garde le sac, on va le remplir tout au long du mois).

Jour 2 – Soirée Zéro-techno: À partir de 19h00, on oublie le téléphone, la télé, la tablette, et l’ordinateur et on se trouve une activité qui nous plait: lire un livre, cuisiner, peindre, jeux de société, etc.

Jour 3 – Ménage de la bibliothèque: Faire le tri et sélectionner minimum 5 livres à donner. Les ajouter au sac à dons.

Jour 4 – Prendre le temps de faire un lunch: Parce que manger take out coûte cher, est moins santé, et prend du temps de notre pause. Voir l’article d’Annie-Pier, Se faire un lunch pour faire grossir son compte de banque!

Jour 5 – Établir 3 priorités pour la semaine à venir: Et établir un plan pour s’en tenir et les accomplir.

Jour 6 – Trouver une alternative Zéro déchet pour un article habituel à l’épicerie: Le minimalisme va de paire avec le Zéro déchet. Moins d’emballages = plus de temps et d’argent, une cuisine mieux rangée, et moins de produits transformés et nocifs. Voir l’article d’Élisa, Les 4 comportements les plus anti-écolos à l’épicerie.

Jour 7 – Ménage du tiroir/boite à  »gogosses »: Faire le tri et passer à l’action…recycler, donner, jeter, ranger au bon endroit.

Jour 8 – Ménage de la salle de bain: Se défaire des bouteilles en tout genre de trop (shampoing, crème, cosmétiques…). Parce qu’on en a juste besoin d’une!

Jour 9 – Journée sans maquillage: En as-tu VRAIMENT besoin? Voir l’article d’Annie-Pier, Pourquoi je ne me maquille plus?

Jour 10 – Journée sans achats: La clé, c’est d’être prévoyant(e). On évite les magasins si on n’en a pas absolument besoin.

Jour 11 – Ménage de la cuisine: Plats en trop ou en mauvais état; couverts, ustensiles, petits électros qui amassent la poussière…TOUT DOIT PARTIR!

Jour 12 – Journée axée sur les gens plutôt que les choses: On complimente nos amis et collègues sur un aspect de leur personnalité ou sur leur travail plutôt que sur leur vêtements ou leurs possessions. Voir l’article d’Élisa, Les vrais compliments.

Jour 13 – Déplacer un rendez-vous planifié pour les mauvaises raisons: Si on dit oui juste pour faire plaisir, et qu’on serait vraiment plus heureux de prendre ce temps pour faire autre chose, on se ment à soi-même et c’est nocif pour l’esprit.

Jour 14 – Apprendre à alléger son horaire: Annuler au moins 1 engagement dans le mois à venir. Voir l’article d’Annie-Pier, Alléger son agenda pour alléger sa vie.

Jour 15 – Ménage du  »virtuel »: Supprimer les amis Facebook dont on se fout un peu, trier les courriels, organiser le bureau et les applications, se désabonner des infolettres qu’on supprime toujours sans même les lire…Pour vous guider, voir l’article d’Élisa,Minimalisme et médias sociaux: la fois où j’ai supprimé 500 amis Facebook.

Jour 16 – Ménage des papiers: Trier les vieux travaux d’école, recycler les cartes de souhait et les vieilles factures, etc.

Jour 17 – Évaluer notre consommation point de vue déchets: Certaines habitudes peuvent facilement être modifiées pour diminuer son impact sur l’environnement. Voir l’article d’Élisa, Zéro déchet: 5 pistes de départ pour vous y mettre aussi!

Jour 18 – Ménage des fils: Vieux fils de téléphones qui ne fonctionnent plus, fils à l’abandon qu’on n’ignore la fonction exacte, etc. Tout ça, hop à l’éco-centre ou dans le sac de dons, selon le cas.

Jour 19 – Sortir prendre une marche avec un sac poubelle: Ramasser chaque déchet qui traîne sur notre chemin. Quel type de déchet est le plus fréquent? Pourquoi? Quelles solutions pourraient être apportées?

Jour 20 – Visiter un commerce d’aliments/produits en vrac: Se familiariser avec le concept, les économies que ça apporte, et les produits offerts. Acheter ou non est à ta discrétion!

Jour 21 – Analyser ses dépenses de la dernière année: Est-ce que chaque dépense vaut chaque minute de travail?

Jour 22 – Ménage de la penderie: Tous les draps, les serviettes, et les couvertures en trop et en mauvais état doivent partir. On répare, on donne, on transforme, ou on jette!

Jour 23 – Analyser sa production de de déchets à l’extérieur: Penser à apporter un plat hermétique au restaurant, pour les restes; une gourde réutilisable pour l’eau, des sacs réutilisables pour les achats en tout genre, etc. Voir l’article  5 objets indispensables pour l’adepte du Zéro déchet.

Jour 24 – Réflexion sur ce qui nous rend vraiment heureux: Comment je peux faire plus de ce qui me rend heureux(se) dans la vie? Comment puis-je atteindre mes buts? Qu’est-ce qui m’en empêche?

Jour 25 – Réflexion sur les cadeaux: S’encombrer de peur de décevoir, c’est malsain pour soi, et pour la relation avec nos proches. Apprendre à refuser et trouver des alternative est un long processus, mais très faisable et satisfaisant! Voir l’article d’Élisa, Minimalisme et cadeaux: comment s’en sortir?

Jour 26 – Chaque objet à sa place: Une pièce à la fois, on ramasse chaque objet qui n’est pas à sa place et on lui assigne un endroit précis, qu’il doit toujours retrouver à la fin de la journée. Si l’objet finit toujours ailleurs, c’est peut-être signe qu’il est superflus!

Jour 27 – Se défaire pour de bon de tous les objets amassés pendants tout le mois! Et amener chacun à l’endroit approprié: éco-centre, magasin de seconde main, vendre, etc.

Jour 28 – Se créer une capsule de vêtements: On choisi un nombre restreint de morceaux (20 à 40) qui constituerons notre garde-robe pour les deux prochains mois, le reste doit être rangé loin du regard et il est interdit d’y toucher jusqu’à dans deux mois! Voir l’article d’Élisa, Projet 333: Comment j’ai choisi mes morceaux?

Jour 29 – Journée sans se plaindre: On réfléchi avant de parler, et on n’ouvre la bouche que si ce qu’on a a dire est utilise ou positif.

Jour 30 – Se fixer des objectifs précis pour le mois à venir: Et établir un plan d’action pour les réaliser!

Voilà, le défi est ACCOMPLI. Bienvenus dans le club des écolo-minimalistes! Avoue que ça fait du bien de faire le vide, de se recentrer sur les priorité, sur ce qui nous fait vraiment du bien. Le minimalisme est un mode de vie merveilleux qui peut changer, et même parfois sauver des vies (voir le documentaire The Minimalists sur Netflix!).

Pour la suite, et pour ne rien manquer de nos aventures et nos réflexions, abonne-toi au blogue ICI, et suis-nous sur Facebook!

Alors, comment tu te sens? Quel a été ton défi préféré et pourquoi??

Laisser un commentaire