Épicerie en vrac: les 3 astuces ultimes pour un magasinage efficace

L’un des défis que peut présenter le mode de vie Zéro déchet est d’éliminer les emballages divers: épicerie, produits de beauté/hygiène, produits ménagers, etc. La meilleure manière de s’en sortir de ce côté est d’adopter le vrac pour se procurer tous ou une partie de ces produits. Je vous présente donc ici mes trois astuces préférées afin de rendre votre magasinage en vrac le plus efficace et agréable possible!

1. Apprivoiser les différents types de contenants

Avant de vous rendre au magasin de vrac, pensez aux types de produits que vous allez acheter. En effet, tous n’ont pas besoin de pots massons en vitres, et ceux-ci ne sont pas l’idéal pour tout…

Il existe différents types de contenants que l’on peut utiliser pour magasiner en vrac:

  • Pots Masson: Bons pour la plupart des produits, mais lourd si on n’est pas en voiture. De plus, les formats sont limités.
  • Autres types de pots: J’aime bien les pots de beurre d’arachide et celui d’Huile de coco en plastique de chez Costco. Ils ont un bon format pour y mettre une grande quantité d’aliment, et le fait qu’ils sont en plastique allège énormément mon magasinage. Je suis aussi fan des petits pots pour les épices. De plus, leur petite taille m’empêche d’en acheter trop et d’avoir, de un, une surprise à la caisse, et de deux, en avoir trop pour rien.
  • Plats de type tupperware: Pratiques pour des produits plus gros ou salissants (plus facile d’accès avec les mains), genre des barres de chocolat.
  • Sacs en tissus: Ce sont mes préférés puisqu’ils allègent énormément le transport. Ils sont géniaux pour tout les produits secs et solides (noix, pâtes, riz, etc) qui ne se propagent pas partout (comme par exemple la farine).
  • Contenants métalliques: Idéal pour le café et le thé puisqu’ils gardent la fraîcheur.
  • Bouteilles: Pour les huiles, les shampoings, crèmes, etc. On peu récupérer celles qu’on termine à la maison pour faire le plein! De plus, il existe des tonnes de différents formats et types de bouchons (pompe, bec verseur, aérosol, etc). Allez-y selon vos besoins et utilisez votre imagination!
  • Autres…il doit bien en exister encore plus. Laissez-les moi savoir en commentaire si vous avez des idées!

Si vous démarrez dans le Zéro déchet, je vous suggère une petite visite dans les friperies. On y trouve toutes sortes de beaux contenants en tout genre. En plus, quand ils sont beau on a encore plus envie de les utiliser, puis on n’est pas gêné.e de les avoir à la vue dans la cuisine!

Note: J’amène toujours un ou deux pots de plus de grosseur moyenne au cas où je ferais une trouvaille, ou si jamais je réalise que j’ai oublié quelque chose sur ma liste.

Enfin, je rappelle que dans certaines boutiques, on peut trouver du shampoing, du dentifrice, et une panoplie de produits de toilette, ainsi que des produits ménagers! Il est donc possible de récupérer une bouteille de shampoing vide, ou encore une bouteille avec bouchon aérosol. Il existe même des tubes à presser pour y mettre le dentifrice (facilement trouvable dans des magasins de plein air et voyage).

2. Prévoir ce qui ira dans chaque contenant

Afin d’accélérer le processus de magasinage, je recommande un moment de préparation avant de quitter la maison pour vous rendre à l’épicerie. Faites une liste des produits dont vous avez besoin et de la quantité nécessaire pour chacun. De cette façon, vous n’apporterez que des contenants/sacs/bouteilles dont vous avez besoin, et la bonne grosseur pour la quantité nécessaire.

Dans mon cas, j’ai pas mal toujours les mêmes choses: Un très gros pots en plastique pour mes pâtes, un autre grand contenant pour mes céréales, trois sacs en coton pour mes noix et mon riz, une boite en métal pour mon thé vert, ainsi que quelques pots d’extra pour différents types de produits dont j’ai besoin de temps en temps.

3. Respecter les règles d’hygiène et la façon de procéder selon la boutique

Avant de visiter un magasin de vrac pour la première fois, il est bon de faire un tour sur le site internet de l’entreprise afin de connaître les règles concernant l’hygiène et la façon de procéder pour la pesée des contenants. Ou encore de s’y rendre quelques jours avant d’y magasiner.

En effet, quelques boutiques exigent que l’ont fasse vérifier ses pots avant de les remplir afin d’assurer leur propreté.

Aussi, la plupart mettent à notre disposition des balances pour que l’on pèse soi-même ses pots et qu’on écrive le poids dessus. D’autres demandent que nous nous rendions au comptoir où les employés se chargeront de le faire pour nous.

Finalement, certaines épiceries ont des pots que l’on peut utiliser pour magasiner à condition de payer un dépôt. Ainsi, si vous y retournez, vous pouvez redonner le pot pour qu’il soit utilisé par quelqu’un d’autre, et ravoir votre montant laissé. C’est hyper pratique, puis ça encourage le partage et la réutilisation!

Note: personnellement je ne fais jamais peser mes sacs en tissus puisqu’ils ne pèsent presque rien.

Avez-vous des préférences concernant votre magasinage en vrac? Quelle astuce donneriez-vous à quelqu’un qui veut s’y rendre pour la première fois?

Liens utiles:

  • Pour les informations à propos du Bulk Barn et leur programme de contenants réutilisables, c’est ici: http://www.bulkbarn.ca/Programme-de-contenants-r%C3%A9utilisables/
  • Pour en savoir plus sur Nu Grocery, à Ottawa: http://nugrocery.com/how-it-works/

Laisser un commentaire