Comment se procurer des vêtements sans acheter neuf?

Vous êtes tannés de votre linge, mais vous ne voulez pas en acheter du nouveau? Il existe de nombreuses alternatives!

1. Les swaps ou échanges de vêtements

Les swaps, ou échanges de vêtements, sont pour vous! Il existe différentes façons de faire des swaps. Les deux plus courantes sont de faire une soirée swap, c’est-à-dire d’inviter une dizaine de personnes chez soi et leur dire d’amener du linge à donner/échanger. Tour à tour, chaque personne présente ses morceaux et les personnes intéressées se manifestent et repartent avec les morceaux choisis.

La deuxième façon la plus courante est de faire un sac de vêtements qui changera de mains et qui permettra à chaque personne de prendre des morceaux et de renflouer le sac avec ses propres vêtements. Il suffit de faire un circuit et d’identifier dans quel ordre devra se promener le sac. Quand la 1ère personne a terminé, elle contacte la 2e et ainsi de suite.

Dans les deux cas, on peut y faire de belles trouvailles sans dépenser un sou et en valorisant les objets qui existent déjà ! Il faut par contre faire attention de ne pas tomber dans le piège du «C’est gratuit». Les swaps vont tester votre capacité à reconnaitre les vêtements ou accessoires dont vous avez réellement besoin et à ne prendre que ceux-ci. Quelques trucs pour ne pas tout ramasser: se donner une limite de morceaux à rapporter, inscrire sur un papier ou sur votre téléphone les morceaux que vous cherchez et vous en tenir à cette liste ou encore, demander à une amie de vous accompagner et de vous surveiller 😉

swap.minimalisme.lestulipes.ca

 2.  Les magasins de seconde main

St-Vincent-de-Paul, Village des valeurs, Friperie de l’Amitié, Bibi Shop, et j’en passe! Il y a beaucoup de magasins de seconde main ou de friperies dans le coin, des deux côtés de la rivière. Les vêtements sont souvent en très bon état et à un prix ridicule. Même chose pour les accessoires comme les lunettes de soleil, chapeaux, foulards, souliers, sacs à main, etc. Certains magasins offrent même un pourcentage de rabais aux étudiants ou vous accordent un rabais si vous apportez des objets à donner. C’est gagnant-gagnant.

3. Les groupes Facebook de ventes, d’échanges ou de dons

Facebook est une mine d’or pour trouver des groupes de ventes, d’échanges ou de dons. Par exemple, le groupe Bric à Brac a près de 50 000 membres des 4 coins de l’Outaouais. Chaque jour, il y a des dizaines d’annonces de vêtements à vendre à petit prix. Il existe aussi des groupes axés spécialement sur la vente de vêtements. Inscrivez seulement le mot clé Vêtements dans la barre recherche sur Facebook et plusieurs apparaitront. Finalement, pour les dons de vêtements ou d’accessoires, il y a toujours les groupes Buy Nothing.

4. Organiser un événement de financement/charité/à vocation sociale

Une coopérative de la région, Créagora organise un Troc Party, le 17 mai prochain. Les fonds amassés via la vente de vêtements iront à la coopérative et tous les vêtements et accessoires invendus iront à une maison d’hébergement. Chaque item est vendu entre 2 et 8$.

Pour s’inscrire à l’événement, cliquez sur le lien suivant.

https-cdn.evbuc.comimages30430865640262935751original

5. Les prêts de vêtements

Une astuce sous-utilisée est d’emprunter des vêtements, de façon ponctuelle, à des amis ou de la famille. Par exemple, vous êtes invitée à un mariage? Au lieu d’acheter une robe que vous ne risquez de porter une seule fois, pourquoi ne pas faire le tour de votre réseau pour emprunter cette robe? Même chose pour des pantalons de randonnées, un coupe-vent, un manteau pour aller faire du ski ou du snow, etc.

Dans tous les cas, on vous invite à y penser à deux fois avant d’acheter du linge neuf. Il existe tellement de linge en bon état qui dort dans les placards depuis des années. Il s’agit de leur redonner vie en permettant à quelqu’un d’autre de les porter.  On vous laisse sur une adaptation de la pyramide de Maslow, version achats (source de la photo:Sarah Lazarovic)

 

the_buyerarchy_of_needs.png.662x0_q70_crop-scale

Quelle alternative préférez-vous parmi celles présentées? Avez-vous d’autres idées? 

2 réponses sur “Comment se procurer des vêtements sans acheter neuf?”

  1. Chez nous, j’achète les vêtements sur LeBonCoin et sur Vinted.
    LeBonCoin est sympa car j’achète souvent des lots vraiment pas chers mais la plupart du temps il faut se déplacer. Vinted je l’ai découvert il y a quelques mois et il permet de faire des recherches vraiment précises de vêtements et d’acheter et de se faire livrer (je choisis la plupart du temps Mondial Relay car moins cher). Je n’ai jamais eu de soucis.
    Pour infos, si tu es intéressée par Vinted tu peux être parrainée ici https://www.vinted.fr/invite/kategriss (mais pas obligatoire bien sûr !).

Laisser un commentaire