Astuces pour un camping zéro déchet

La saison estivale est commencée et plusieurs d’entre nous partirons en camping aux quatre coins de la province cet été. Cet article est un pense-bête pour vous aider à profiter de vos vacances en camping tout en maintenant vos bonnes habitudes zéro déchet. Les campeurs expérimentés pourront aussi s’initier au camping zéro déchet à partir de ces quelques astuces.

1- Prévoir les repas à l’avance

Il est très facile de prévoir la majorité de ses repas à l’avance, surtout pour les escapades de moins de 4 jours. En prévoyant les repas et en faisant la majorité de ses achats avant son départ, on s’assure de minimiser la quantité de déchets générée.  Si vous ne pouvez pas acheter tous vos aliments avant de partir, soyez ingénieux. Amenez quelques contenants pour tenter d’acheter en vrac et amenez vos plats à l’épicerie. De plus en plus d’épiceries permettent aux gens de mettre leur viande dans leurs propres contenants et non dans un styromousse entouré de pellicule plastique.

Un bon spag, avec une sauce maison, dans des assiettes lavables, c’est encore meilleur!

2- Amener des sacs de plastique compostables

Comme il est déconseillé de jeter les restes de nourriture dans les bois environnants les sites de camping par crainte d’attirer les bêtes sauvages, prévoyez quelques sacs de plastique compostables. Les sacs de plastiques compostables sont recommandés en camping au lieu des sacs de cartons, qui produisent des odeurs et qui peuvent s’effriter plus facilement. Le sac en plastique compostable est plus facile à transporter d’un endroit à un autre et garde mieux les odeurs. Vous pouvez demander à des locaux d’utiliser leur bac de compost pour y déposer votre sac ou vous pouvez le ramener à la maison pour le déposer dans votre propre bac. Si vous êtes chanceux, vous serez dans un camping qui offre le compost, mais ceux-ci sont plutôt rares. À ce sujet, si vous allez camper dans une SÉPAQ et qu’il n’y a pas de compost, je vous encourage à écrire un courriel à SÉPAQ en indiquant le parc national où vous étiez et en leur demandant d’avoir du compost.

3- Utilisez des produits en vrac ou réutilisables pour votre hygiène

Savons en barre, shampoings et revitalisants en vrac, lingettes démaquillantes, brosses à dents de bambou, il n’y a pas de raison pour ne pas amener vos produits de la maison en camping. Beaucoup de personnes se procurent des produits hygiéniques dans les dépanneurs ou accueils des campings, car ils ont oublié de les amener ou se sont dits qu’ils s’en procureraient sur place. Pour diminuer votre empreinte écologique, dressez une liste de vos indispensables quotidiens et trainez-les avec vous en camping.

4-Faites le plein d’eau avant le départ

Randonnée, kayak, excursions diverses, sports en plein-air, cuisson des pâtes pour le souper, lavage de mains,  toutes les raisons sont bonnes pour faire le plein d’eau avant de partir en camping. Utilisez d’anciennes bouteilles de jus (style Fruité si vous en achetez), des pots masson, remplissez vos bouteilles réutilisables, bref, trouvez des contenants pour avoir assez d’eau pour votre escapade! Il faut éviter d’acheter des bouteilles d’eau en plastique jetables, les bacs de recyclage et les poubelles des campings en regorgent déjà malheureusement! Vous pouvez aussi remplir vos bouteilles à partir des robinets des sites de camping, si celle-ci est potable. Congelez votre eau avant de partir afin de garder votre glacière froide le plus longtemps possible et ensuite, consommez votre eau!

Un campeur zéro déchet prévoit de l’eau en masse pour éviter d’acheter de l’eau dans des bouteilles jetables.

5- Refusez

Vous arrivez à l’accueil de votre camping et on vous remet une douzaine de dépliants sur les activités à faire dans le coin? Prenez-en connaissance sur place, prenez-le en photo avec votre cellulaire, notez dans un cahier ou au verso d’un reçu l’information qui vous intéresse et remettez les dépliants sur le comptoir. Autrement, après que vous ayez fait votre réservation pour votre activité, les dépliants vous encombreront et traineront dans votre voiture pendant des semaines.

6- Anticipez

Vous allez au restaurant pour goûter les produits du terroir? Demandez des ustensiles non emballés dans une napkin jetable. Demandez votre liqueur ou votre drink  sans paille.  Si vous commandez une salade, demandez votre vinaigrette incluse ou si elle vient à part, demandez-la dans un bol réutilisable. La quantité de déchets générée dans les restaurants est immense et nous pouvons jouer un rôle-clé en exprimant clairement nos demandes.

Bref, il est très facile de ne pas produire de déchets lors d’une sortie en camping. Il ne suffit que d’être préparés et de porter une attention particulière à ce que nous consommons. Avez-vous d’autres trucs pour diminuer votre production de déchets en camping?

Laisser un commentaire